«

»

Fév 13 2016

Internat GARCONS

groupe 6INTERNAT GARÇONS

 1°) Présentation

L’internat « garçons » ouvert en septembre 2007  accueille huit garçons la première année. L’ouverture de ce nouveau groupe d’internat répond dans un premier temps, aux orientations de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, et aux  demandes de famille dont les garçons sont accueillis en semi-internat à l’Institut Médico-Technique et dont le domicile est éloigné de Neufchâteau. Les jeunes sont âgés de 15 à 20 ans. Deux ans plus tard, l’accueil s’élargit à 12 jeunes âgés de 12 à 22 ans. 

Le niveau des élèves accueillis est très hétéroclite, de par leur âge, leur niveau d’autonomie et leurs capacités physiques. Les besoins d’accompagnement sont différents pour chaque jeune accueilli.

2°) Objectifs de la prise en charge 

Le groupe d’internat Garçons a pour mission d’apporter aux jeunes accueillis, préadolescents, adolescents et adultes en devenir, des repères suffisants leur permettant une gestion de leur quotidien, à travers une acquisition croissante de l’autonomie. Les jeunes sont amenés par le biais de la mise en place de projets à s’ouvrir au monde environnant aussi bien culturel, social et professionnel.

Les objectifs sont adaptés à la situation individuelle de chaque jeune. Chaque jeune accueilli est accompagné dans une prise en charge répondant à son projet personnel individuel défini en synthèse. L’accompagnement vise à développer au mieux l’autonomie personnelle, sociale et relationnelle à travers l’acquisition et la mise en pratique des règles élémentaires de la vie en collectivité. La prise en charge tend à développer les possibilités du jeune, l’aide à prendre confiance en ses capacités, et l’amène à se projeter dans l’avenir.

Malgré la diversification des jeunes accueillis, il est nécessaire que chacun trouve sa place dans le groupe, à travers un cadre sécurisant, ceci passe par divers apprentissages élémentaires communs comme :

  • L’acceptation de la vie en collectivité et des règles qui en découlent,
  • L’acquisition de la confiance nécessaire à toute relation,
  • La responsabilisation,
  • La stimulation à la prise de parole,
  • La prise de conscience des possibilités et aussi des limites de chacun.

Pour certains :

  • L’acquisition des repères spatio-temporels,
  • L’acquisition des règles de sécurité,
  • L’accompagnement dans la gestion des temps personnels à travers des activités communes.

Pour d’autres plus âgés, et/ou plus autonomes :

  • L’accompagnement sera plus pointu dans la gestion de la vie quotidienne, par exemple, l’entretien du linge personnel et/ou l’aide à la préparation de repas, la gestion des temps libres, l’accompagnement dans des démarches administratives diverses, etc…,
  • Mise en place et suivis de stages professionnels pour les élèves les plus âgés ou de stages de préparation en vue d’orientation proche vers d’autres structures « adultes » de type foyer d’hébergement spécialisé.

3°) Fonctionnement du groupe « garçons »

  • Chacun est accompagné dans la gestion de son lever, dans sa préparation personnelle (hygiène, habillement, petit-déjeuner…). L’éducateur peut réveiller certains, conseiller d’autres et est amené à vérifier ponctuellement certains points spécifiques pour d’autres élèves plus autonomes,
  • Le petit déjeuner est pris sur le groupe d’internat. Les garçons sont guidés dans la gestion du petit déjeuner (listing des achats, inventaire des placards et frigidaire, courses, stockage des aliments, préparation, etc…). Cette préparation et gestion sont faites en commun, en adaptant la répartition des rôles aux capacités de chacun,
  • L’accompagnement de l’apprentissage de la vie en collectivité nécessite un certain nombre d’obligations partagées entre tous sur les différents temps de présence sur le groupe d’internat (rangement des locaux communs, rangement de la chambre, respect de l’autre et du travail effectué…),
  • L’accompagnement et la stimulation dans la prise de parole sont mis en place lors des différents moments d’échange tout au long de la semaine (repas, réunion de jeune, temps de régulation sur la vie du groupe, implication pour certains jeunes du groupe dans l’association du Foyer Coopératif de l’Etablissement, etc…). Ce qui implique la formulation des besoins, l’écoute de l’Autre,
  • L’accompagnement dans la gestion du temps libre passe par une stimulation des plus autonomes à s’ouvrir à la vie locale (exemple : bibliothèque municipale, piscine, activités sportives en ville),
  • Les temps libres sont organisés en fonction de leurs motivations, de leurs souhaits, en tenant compte des possibilités de chacun.
  • Cet accompagnement s’effectue par des  paliers d’apprentissage qui suivent la progression de chacun.

L’équipe de l’internat « garçons » travaille en partenariat avec l’ensemble des professionnels de l’établissement en associant au maximum les familles. Elle est également en relation avec les différents terrains de stage susceptibles d’accueillir les jeunes (service intra-muros comme le service d’entretien des locaux, les cuisines, les ateliers de maintenance).

Différents partenaires sont également sollicités pour les mises en stages :

  • les Esat de la région, les Foyers d’Accueil Spécialisés, les entreprises et associations locales.

L’équipe se doit d’être à l’écoute des manifestations locales afin de permettre au jeune de s’éveiller aux autres, de s’intégrer au mieux dans la cité, par le biais des activités mises en place. Nous participons autant que faire se peut aux différentes manifestations qui se déroulent en semaine (fête de la musique, concert dans les églises, spectacles au trait d’union…) ainsi qu’aux activités sportives organisées par l’association Alric.

Le tissu local est le plus souvent possible sollicité afin d’offrir aux jeunes un maximum d’ouverture vers l’extérieur de l’établissement (trait d’union, associations diverses, expositions artistiques, etc…) et l’amener au fil des jours à devenir citoyen et acteur de son projet personnel.

Laisser un commentaire