«

»

Fév 05 2016

l’IMT se lance dans l’organisation d’événements culturels

l’Institut médico-technique se lance dans l’organisation d’événements culturels pour se faire connaître

Pour accroître sa visibilité dans le secteur, l’Institut médico-technique a développé plusieurs actions culturelles dans lesquelles s’impliqueront ses élèves. La première avait lieu hier soir au Trait d’Union.

 une-partie-des-jeunes-qui-ont-participe-a-l-organisation-du-spectacle-1454607281«L’intention de Thierry Conter, directeur de l’IMT est de faire connaître davantage cet institut à Neufchâteau et ses alentours, en mettant en place des manifestations culturelles. Le but est donc de promouvoir ce projet, et de montrer que l’on s’ouvre sur l’extérieur. Le foyer coopératif de l’Institut médico-technique a alors pris en charge toute l’organisation de cette manifestation » , explique Denis Houbre, professeur des écoles spécialisées.

Tous les jeunes se sont ainsi investis spontanément pour mener à bien cette soirée. Ils ont été chargés de s’occuper de l’accueil et de tenir la caisse dès l’arrivée du public. Ensuite, ils ont rejoint les gradins pour suivre la représentation unique de la pièce « Lettres de Poilus » par la compagnie La Carmagnole de Mirecourt au Trait d’Union, qui comprend une dizaine d’acteurs amateurs. Le spectacle mettait en scène des extraits de correspondance de Poilus en une quinzaine de tableaux tour à tour graves, émouvants et drôles. Les bénéfices seront reversés au foyer coopératif qui financera des activités pour les jeunes de l’établissement. Des achats de matériel sont également prévus. « Pour nous, c’est intéressant, puisque cette manifestation a un rapport avec la Première Guerre mondiale, cela fait partie du programme des jeunes. De plus, nous sommes dans une région qui a été concernée en premier lieu, nous sommes sur ce sujet depuis deux ans. Mais depuis deux mois, c’est-à-dire en prévision du spectacle “Lettres de Poilus“, on a retravaillé sur des textes de Poilus, sur des films de 14-18, tel que “Cheval de guerre“. Un groupe s’est aussi rendu il y a quelque temps à Verdun » , ajoute Denis Houbre. Cette sortie leur a permis de se familiariser avec des lieux qui sont assez proches de Neufchâteau. Les jeunes sont aussi allés voir différents monuments aux morts dans le secteur de la plaine des Vosges. Puis un concours a été lancé au sein de l’IMT, toujours en vue du spectacle, pour réaliser une affiche « Lettres de Poilus ». Le dessin du jeune Thibault Millot a servi de support pour faire l’affiche qui a fait l’unanimité pour sa plus grande satisfaction (notre édition d’hier). Une réalisation qui lui a demandé deux semaines de travail.

L’IMT souhaitait très fort cette toute première organisation culturelle et d’autres verront le jour, puisque l’établissement veut être reconnu dans l’activité de manifestations culturelles. Après avoir vu ce spectacle au Trait d’Union, les jeunes de l’Institut médico-technique vont recevoir dans leur salle de classe la visite de Colette Zamaron, qui dirige la compagnie La Carmagnole pour un moment d’échanges qui permettra aux élèves de poser toutes leurs questions, notamment de savoir pourquoi ce choix des lettres de poilus et comment elles ont été transformées en pièce de théâtre.

VosgesMatin 05 février 2016

 

Laisser un commentaire