«

»

Mar 27 2016

l’institut médico technique grand ouvert au public

L’institut médico-technique a ouvert ses portes au public pour présenter l’établissement, son cadre de vie et ses ateliers de travail.portes ouvertes 2016

Chaque année l’institut médico-technique (IMT) dirigé par Thierry Conter ouvre ses portes au public durant toute une journée. « Un rendez-vous toujours attendu. qui permet en même temps, la vie de l’établissement », explique le directeur. Qui a pu présenter des partenariats qui existent avec l’Ehpad Justine-Pernot. Les aînés s’étaient d’ailleurs déplacés pour les portes ouvertes, tout comme les élèves de l’école de Coussey, avec qui des séances d’art du cirque sont régulièrement partagées. Un bel échange profitable à tout le monde.

80 personnes, de 12 à 20 ans, sont accueillies à l’institut médico-technique. « Nous accueillons des jeunes de tout le département. Nous disposons de six ateliers : lingerie-couture, coiffure, bois, cuisine, hygiène et maintenance des locaux, espaces verts. Nous voulons montrer notre savoir-faire, nos compétences et mettre en avant les jeunes et les professionnels », explique Marie-Laurence Militch, cadre-socio éducatif.

Pour les portes-ouvertes, les jeunes ont suivi leur emploi du temps classique, ils étaient soit en atelier soit en classe et ont reçu, en même temps, les futurs apprentis qui les rejoindront en septembre. Et la liste est longue. Les familles aussi attachent beaucoup d’importance à ces portes ouvertes. C’est l’occasion pour eux de découvrir le cadre de vie de leur enfant avant de l’inscrire pour qu’il poursuive sa formation. Il était même possible de prendre le repas de midi sur place puisque depuis cinq ans maintenant, un partenariat a vu le jour avec l’IME de Darney. Le restaurant pédagogique « Le diapason » est ouvert trois jours par semaine. Ce sont des jeunes des deux IME de Neufchâteau et Darney qui élaborent des menus avec des éducateurs. Ce restaurant est ouvert à la clientèle extérieure à Vittel, les mardis, mercredis et jeudis sur réservation.

Ensuite des animations étaient prévues avec Magali Destrez qui a monté avec les jeunes « La batucada », un ensemble de percussions. « Des jeunes de l’atelier couture travaillent sur un projet “l’incroyable conjugaison du verbe coudre“ depuis plusieurs mois. Ils ont réalisé un immense abécédaire en tissu. Et l’atelier a rempli deux boîtes à couture, le tout chapeauté par l’artiste Brigitte Bourdon » , explique Nicole Durand monitrice d’atelier lingerie-couture.

Par ailleurs, l’IMT est en train de travailler sur un énorme projet : la construction d’un nouvel internat.

Vosges matin 27 mars 2016

Laisser un commentaire