«

Juin 21 2018

Bio : le rendez-vous du mardi à l’IMT

Installé sur une parcelle de l’Institut médico-technique pour y cultiver un potager, Kevin Leloup propose le fruit de sa récolte, de saison, chaque mardi, devant l’IMT. Et appartient à l’AMAP Sain Bio’z.

Il y a là des radis blancs, de la menthe coréenne, de la tête de dragon aux fonctions multiples, de l’hysope mais aussi du pavot de Californie, du bleuet, de la bourrache, du tournesol, des fraisiers bien sûr ainsi que des oignons blancs, de la courge, des aubergines, du poivron, des physalis, des blettes et des épinards, des tomates cerises ou de la capucine. Juste derrière cet étal sur lequel s’étend un véritable inventaire à la Prévert, Kevin Leloup se tient à la disposition des intéressés, presque dans un recoin de la D674, non loin de la porte d’entrée principale de l’Institut médico-technique (IMT).

Un rendez-vous que le cultivateur bio donne chaque mardi, de 16 h 30 à 19 h 30. De mai à début décembre.

Au-delà de cette vente directe privilégiant le contact et les circuits courts – les serres de l’IMT et l’étal de Kevin, ne sont distants que d’une paire d’hectomètres -, le jeune homme participe à l’AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) « Sain Bio’Z » qui existe depuis quelques saisons désormais.

Panier hebdomadaire

L’association distribue des produits qui ne trouvent leur origine que dans un rayon d’une trentaine de kilomètres autour de Neufchâteau. C’est ainsi que le pain, la farine et les lentilles sont issues du Moulin de Tollaincourt, les glaces O’Maribelle viennent du village d’Ochey (en Meurthe-et-Moselle), la viande (bœufs et veaux) de Midrevaux. « Tout est produit sur place », insiste Kevin LELOUP.

« On s’engage sur l’année mais on peut prendre son panier en cours de saison », note-t-il. Le principe est simple : on s’engage sur un panier hebdomadaire à 7,50 € pour toute l’année par exemple. Cela signifie que chaque vendredi, à 17 h 30 dans le quartier de Rebeval, après avoir passé commande au moins 48 heures à l’avance, on repart avec son panier rempli d’asperges des bois, d’épinards fins, pois mangetout, navets, radis, salades et autres choux. Autrement écrit, on peut trouver là des légumes pour deux personnes pour plusieurs jours : une salade, une botte de radis, 500 g d’épinards et une botte d’oignons blancs. On peut doubler la mise (15 €), pour obtenir des légumes pour une famille de quatre personnes et pour toute la semaine. On peut aussi commander de l’agneau (Rebeuville) et du miel de Greux. L’encaissement se réalise en plusieurs fois, on peut « prêter » son panier en cas d’absence et on a le droit à quatre semaines de « non-commande ».

Renseignements : amap.sainbioz@gmail.com

Olivier JORBA VosgesMatin 12 juin 2018