«

Avr 23 2019

L’institut médico-technique s’agrandit

 

La cérémonie des vœux de l’institut médico-technique et du réseau d’accompagnement public pour adultes déficients intellectuels a été l’occasion d’annoncer un nouveau pôle d’activité dans le domaine de la restauration.

« Pour l’institut médico-technique (IMT) et le réseau d’accompagnement public pour adultes déficients intellectuels (RAPADI), 2018 a été l’année de la signature de deux contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM) », a annoncé Thierry Conter, directeur des deux structures lors de la traditionnelle cérémonie des vœux. Au RAPADI, une évolution de l’offre de service a abouti à l’ouverture de six places nouvelles et d’un secteur accueil de jour foyer d’accueil spécialisé. À l’IMT, « on approche de l’aboutissement du projet architectural de la nouvelle unité d’hébergement avec 40 chambres ».

Mise en œuvre en juin

« Son installation et sa mise en œuvre seront effectives sur les terrains de l’IMT d’ici juin prochain » pour un budget prévisionnel de près de 3 000 000 millions d’euros hors taxe, composé d’une subvention de 1 350 000 euros issue d’un plan d’aide à l’investissement de l’Agence régionale de la santé (ARS) et d’emprunts à hauteur 1 600 000 euros. Concernant les CPOM, pour le RAPADI, « il conviendra de faire aboutir les objectifs d’amélioration de l’accompagnement psycho-social des usagers et la lutte contre l’exclusion des personnes en situation de handicap sur notre territoire ».

Pour l’IMT, il faudra faire aboutir une évolution de l’offre de service pour le Service éducatif et de soins à domicile (Sessad). Ce fut aussi l’année de l’aboutissement des travaux du RAPADI.

Préparation de repas

Du côté des gros projets, il faut retenir la création d’un nouveau pôle d’activité. « Cette entreprise adaptée dans le secteur de la restauration vise à préparer des repas pour du portage de repas à des personnes âgées du territoire ». Une démarche mise en œuvre le 19 novembre dernier en coopération avec le secteur de restauration de l’IMT en interne et la fédération ADMR des Vosges. « Des travaux sont en cours pour faire aboutir la création d’une unité de production en restauration collective pour 500 à 600 repas par jour, sur le site de l’ancien ESAT. 1 700 000 euros TTC seront investis pour ce projet », a conclu Thierry Conter.

les médaillés du jour

Au cours de ces voeux, plusieurs personnes de l’établissement ont reçu une médaille. IMT : 20 ans de service Patricia Thouvenin. 30 ans de service, Serge Andelot. Médaille du RAPADI. Pour 30 ans, Guy Etienne. Départs à la retraite : Dominique Olleviers, Evelyne Lhuillier, Daniel Moulin.